7 juin 2017

Eviter les problèmes de statisme dans le pelliculage de film plastique

Le pelliculage est l’action qui consiste à coller un film de plastique sur du carton/papier, afin de lui donner un meilleur aspect visuel, et/ou protéger les encres. Lors de cette étape il y a un frottement entre le carton/papier et le film qui peut générer de l’électricité statique. Je ne rentrerai pas dans le détail de ce qui cause cette électricité statique. Il existe plusieurs sites qui vous en parleront en détail. L’objet de cet article est surtout d’expliquer comment prévenir l’effet statique.

CONSEQUENCE DE L’ELECTRICITE STATIQUE DANS LE PELLICULAGE

Les principales conséquences sont tout d’abord le risque de créer une explosion. Le frottement du papier contre le film plastique engendre une charge statique importante. La poussière environnante est attirée par la charge statique. C’est à ce moment que le risque d’explosion est le plus important. Une simple étincelle, produite par une décharge statique, peut provoquer une explosion ou un incendie.

La deuxième conséquence est aussi le phénomène de « blocking ». Il se caractérise par le fait que, sous l’effet de l’électricité statique générée par le frottement des deux supports, les feuilles se collent entre elles. Il faut donc les séparer, ce qui prend du temps, et risque de les abimer dans le process. Cela génère des coûts car le papier et le film sont perdus, auquel il faut rajouter le temps de production machine. Il est aussi malheureusement envisageable de parler de frais de compensation demandé pour livraison tardive, le coût de l’image dégradée, et la confiance du client qui s’étiole.

REMÉDIER AU PROBLÈME DE STATISME DANS LE PELLICULAGE

Comme nous l’avons vu, l’électricité statique est générée par le frottement du papier sur le film. Pour prévenir ce problème, la meilleure façon est d’enduire le film plastique d’une couche suffisamment épaisse pour empêcher le statisme de se créer. Dans l’industrie du luxe, le film le plus souvent utilisé est un film polyester métallisé et traité chimique. C’est un film qui est rendu imprimable, par le fabricant de film, en ligne. L’avantage de ce procédé est de permettre de rendre le film imprimable à moindre coût car le procédé est fait en ligne. Seulement, la couche mise est très fine (0.2 microns en moyenne) et ne permet pas de prévenir l’effet de statisme au moment du pelliculage.

La meilleure solution est alors d’utiliser un film avec un vernis imprimable plus épais, qui isolera mieux le film. Il s’agit dans ce cas de film enduit après métallisation, avec un vernis d’une épaisseur d’un micron. C’est la deuxième grande famille de film de pelliculage, il s’agit des films enduits. Pour avoir plus d’information sur les grandes familles de film de pelliculage, vous pouvez aussi lire cet article : cliquez-ici

Les effets d’électricité statique peuvent ruiner un pelliculage. Il existe des solutions pour empêcher cela. Rexor se tient à votre disposition pour répondre à vos questions.

Renaud Vuillet, Responsable Marketing

Luxe
About Communication Rexor

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusAccepter