REXOR

      
28 septembre 2016

Les différences entre un film PET traité chimique métallisé et un film PET métallisé puis enduit.

Les différences entre un film PET traité chimique métallisé et un film PET métallisé puis enduit.
Pour pouvoir exister et être remarqué dans les linéaires très chargés des parfumeries, ou de l’industrie des spiritueux, les marques utilisent le plus souvent un complexe film plastique métallisé/carton. Ce film plastique métallisé collé sur le carton permettra de donner au produit un aspect plus ou moins brillant selon la qualité du plastique et du papier utilisé. Il sera ensuite imprimé, puis assemblé pour donner à l’étui son aspect définitif.
Le film plastique le plus souvent utilisé est le polyester. En comparaison avec les autres films plastiques, le film polyester se caractérise par de très bonnes caractéristiques mécaniques, telle que la résistance à la traction, une excellente stabilité dimensionnelle, une bonne tenue à la température (de -70°C à + 200°C). C’est pourquoi il est majoritairement utilisé dans l’industrie de l’emballage de luxe.
Pour qu’un film polyester soit imprimable, il faut l’enduire d’un vernis pour qu’il ait une bonne accroche des encres. Essayez d’écrire avec un stylo sur du plastique non traité et vous verrez l’encre qui glissera sur le plastique.
Il existe deux grandes techniques pour rendre un film Polyester imprimable : le traitement chimique et l’enduction. Nous vous présenterons aussi une troisième version, exclusive à Rexor, qui permet de concilier les avantages de ces deux solutions
1/Films traités chimique : les films polyester traité chimique sont des films avec une couche d’acrylique vernis en ligne. C’est le fabricant de film polyester qui met lui-même le vernis sur son film, en même temps qu’il le fabrique. Ce film déjà imprimable sera ensuite métallisé puis pelliculé sur du carton, face métallisé contre le carton, avant d’être imprimé. Ci-dessous vous trouverez  le schéma de la structure des traités chimiques :

 

differences-en-tre-un-film-traite-chimique-metallise-et-un-film-metallise-puis-enduit
 

Cette technique présente l’avantage d’être très économique : le prix d’un polyester qu’il soit imprimable ou non imprimable est le même. Dans le cas où le film est dit « traité chimique », il n’y a plus qu’à le métalliser, avant de l’envoyer à l’imprimeur.
2/Films enduits face métal : dans ce cas il s’agit de film vierge (ou non-imprimable) qui va être métallisé puis enduit d’un vernis pour le rendre imprimable. Le film est ensuite pelliculé sur le carton face polyester contre le carton. La structure se décompose alors comme montré ci-dessous :

differences-en-tre-un-film-traite-chimique-metallise-et-un-film-metallise-puis-enduit-2

Cette technique est un peu plus onéreuse, car il y a deux opérations qui sont effectués sur le film polyester : une étape de métallisation et une étape d’enduction.
3/Films enduits face polyester : Enfin, à Rexor nous avons une troisième structure dans laquelle nous mettons notre vernis imprimable sur la face polyester. Le film polyester est donc en sandwich entre la métallisation et le vernis imprimable. C’est aujourd’hui la meilleure solution pour garantir une excellente adhésion des encres sur le marché.
L’intérêt d’enduire un film PET est de permettre d’utiliser un vernis imprimable plus performant que les vernis acryliques utilisé dans les traités chimiques. Les conditions de transport des étuis, stockés dans des containers avec de très forte chaleur et des taux d’humidité, mettent à mal l’adhésion des encres. Un film polyester métallisé enduit, permettra de mieux protéger les encres qu’un vernis traité chimique.
Le fait d’enduire un film pour le rendre imprimable permet aussi de rajouter des pigments de couleur au vernis. Un film métallisé et enduit peut ainsi être proposé dans différents coloris.
En résumé, au moment de choisir quel type de film utilisé pour faire un étui de luxe, il faut garder à l’esprit qu’il y a deux grands types de films disponibles :
• Les traités chimiques dont les principaux avantages sont le prix, l’imprimabilité et le niveau de brillance
• et les films enduits qui permettent de personnaliser l’aspect, qui offrent le plus haut niveau d’imprimabilité et qui ont un grand éventail de niveau de brillance, de mat à effet miroir.
Renaud Vuillet
Responsable Marketing

Luxe
About Communication Rexor

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plusAccepter